Voyage au Laos – Guide & conseils pour bien organiser votre itinéraire

Itinéraire

Rappel d’un itinéraire pour le Laos :

Houay-Xai (1 jour) → Luang Namtha (1 jour) → Luang Prabang (3 jours) → Vang Vieng (2 jours) → Vientiane (2 jours) → Thakhek (2 jours) → Savannakhek (1 jour) → Pakse et sa boucle (3 jours) → Champassak (2 jours) → Don Khône (4 jours).

On a passé 21 jours au Laos, on aurait pu faire plus en restant plus longtemps dans le nord mais on avait du mauvais temps à ce moment-là donc nous avons préféré écourter la durée du séjour.

Budget

Pour le Laos, le post « transport » est relativement bas. Sachant que nous avons traversé le pays en stop, on a fait pas mal d’économies sur cette partie.

En moyenne le taux était de 1€ pour 8 880 kips. Une fois de plus nous avions prévu 20€ par jour et par personne soit 840€ pour nous deux. En réel, nous avons dépensé 18,95€/jour, en comptant le tour en montgolfière à 80$ par personne (ou 15,52€ par personne sans la montgolfière). Pour nous deux le total des dépenses revient donc à 796,06€ soit une petite économie réalisée de 44€ par rapport au budget initial.

A cela il faut ajouter le visa Laotien, fait à la frontière il nous a coûté 31$ par personne.

Par jour le budget moyen pour une personne se compose de la façon suivante : 3,42 € pour le transport (et oui quand même, alors qu’on a fait du stop !), 4,18€ pour l’hébergement, 6,24€ pour la nourriture, 4,73€ pour les visites et 0,39€ pour les extras.

A savoir sur le Laos

  • Le bus peut être pris sur le bord de la route et pas forcément à la gare routière
  • On trouve des sandwichs partout ! Miam miam pour les sandwichs beef bacon cheese !!
  • Les panneaux administratifs sont traduits en français
  • Les laotiens adorent mettre la musique à fond
  • On a trouvé que les laotiens buvaient beaucoup, en particulier la bière qui coule à flot et toute la journée
  • Il y a des frais bancaires pour les retraits par carte bancaire (40 000 kips pour les gros retraits)
  • Il y a beaucoup de cochons en liberté dans les villages
  • Il y a énormément de grosses belles voitures au Laos mais apparemment ils s’endettent énormément…
  • Nous avons eu énormément de mal avec le wifi… quelle prise de tête !
  • Le prix d’un voyage sur mesure au Laos dépend bien évidemment de nombreux critères, comme le choix d’hébergement, la durée de votre voyage, la période envisagée, etc.

Comment se déplacer ?

Nous n’avons pris qu’une seule fois le bus local et deux fois le mini-van. Pour le reste, nous n’avons fait que du stop. Nous avons trouvé les transports laotiens chers et de confort très moyen. Le stop est quand à lui facile à faire à condition d’avoir de la patience. Nous l’avons fait dans le sens du nord au sud mais on pense qu’il est plus facile à faire dans l’autre sens car il y a plus de grosses villes dans le nord donc plus de voitures qui y remontent.

Que manger?

Des sandwichs, haha !!! Quel bonheur de retrouver de la bonne baguette fraîche ! Dans les grosses villes touristiques, la nourriture européenne est parfois moins chère ou à prix égale avec la nourriture locale, de quoi se faire plaisir donc. Quant au plat local, dès qu’on s’éloigne un peu des villes et qu’on mange dans les petits boui-bouis on trouve toujours la même chose : la noodle soup !

Où dormir?

Les logements au Laos sont relativement bon marché. La chambre la plus chère a été celle à Luang Prabang pour 13,51€ et la moins chère à Pakse pour 5,63€ la nuit. Dans l’ensemble on a plutôt été satisfaits sauf peut être à Vientiane où nous avons eu des invités surprise dans le lit (puces de lit) ce qui nous a valut un nettoyage complet de la chambre et des matelas à 23h.

Nos impressions sur le Laos

Le Laos aura été une bonne surprise pour nous, en effet on entendait sans cesse de mauvaises choses (arnaques, vols, agressions) sur ce pays alors qu’au final tout s’est bien passé pour nous. On a même trouvé ça un peu dommage parce qu’on s’est rendu compte qu’en y arrivant on avait des appréhensions, qu’on se méfiait des gens à cause des « ouïs-dire » alors qu’on ne devrait pas. On a vraiment adoré ce pays en le traversant en stop et on y a fait de belles rencontres alors que demander de mieux ? Les paysages sont variés entre le nord et le sud et la population accueillante une fois sortie des chemins touristiques. Au final, on y serait bien resté un peu plus longtemps dans ce pays !