Le long de la côte sud-ouest

Pendant cette semaine le long de la côte, il faut avouer que l’ambiance a plus été à la détente qu’autre chose ! Nous avons profité des plages et du presque beau temps pour se reposer et bronzer ! On retrace pour vous notre parcours.

Tangalle

Nous avons posé nos sacs à Tangalle le temps d’une nuit. On était contents de retrouver la plage après deux semaines passées dans les terres mais la plage de Tangalle est sale et on n’a pas apprécié plus que ça de s’y balader. On s’est quand même baigné parce qu’avec la chaleur on en mourait d’envie (surtout que notre auberge était à 20 mètres) mais la mer était très agitée.

Mirissa

La plage de Mirissa ne ressemble à rien de ce qu’on a vu précédemment. Les hôtels, restaurants et guest-houses se suivent le long de la baie et il y a d’un seul coup beaucoup plus de touristes. Les Cinghalais dans ce coin sont plus en mode « reggae », Bob Marley résonne dans les petits restaurants tenus par des jeunes en dreadlocks, on s’y sent bien, l’ambiance est détendue. On se pose dans une chambre au-dessus d’un de ces restaurants pour deux nuits. Le soir la plage est illuminée par les restaurants, des bougies sont allumées sur toutes les tables, on mange les pieds dans l’eau, bercés par le chant des vagues (et la musique remixée des jeunes rastaman ^^). C’est touristique certes (d’ailleurs les prix qui augmentent d’un seul coup nous le confirme) mais c’est une toute autre ambiance que celle du nord qu’on a connu donc ça nous va ! Le deuxième jour nous partons en mer voir les baleines… que nous ne verrons pas, on devra se contenter de dauphins (ils étaient gros ceci dit !).

Unawatuna

Encore une fois, nous avons eu une auberge à 20 mètres de la plage, le pied total ! Nous sommes restés trois nuits dans ce petit coin de paradis. On a eu du mal à y accéder quand même parce que le bus qu’on avait pris depuis Mirissa nous a déposé trop loin, on n’avait plus de monnaie pour prendre un tuktuk et les bus dans l’autre sens ne voulaient pas nous prendre parce qu’on faisait une trop petite distance et qu’on avait nos gros sacs. On a donc entamé la route à pied pour finalement finir en stop. La plage d’Unawatuna ressemble à celle de Mirissa c’est-à-dire que c’est un enchaînement de restaurants sur le sable et il y a une petite rue commerçante très sympa pour rejoindre la grande route. Nous avons goûté notre premier jus de coconut, bah c’était pas terrible !!

Galle

Nous avons fait la visite de la ville de Galle sous la pluie. Nous avons d’abord commencé par la visite du fort, c’est à dire la vieille ville. On a apprécié l’architecture qui est différente de ce qu’on a vu précédemment, en effet la colonisation hollandaise a laissé des traces. On a fait le tour des remparts et flâné dans les petites rues, c’est vraiment dommage parce que l’enceinte du fort doit vraiment être plus jolie sous le soleil ! Nous avons ensuite voulu faire un tour dans le centre, appelé la nouvelle ville, mais on a vite abrégé notre balade : la ville est sale, polluée, bruyante… bref tout ce qu’on aime !

Kosgoda

Nous avons fait une rapide halte dans cette ville afin de faire la visite d’un centre de tortues, le Sea Turtle Conservation. Au départ, on avait prévu de dormir une nuit sur place avant de reprendre la route mais finalement après avoir tourné en rond dans les rues presque vide et refusé les deux seuls auberges qu’on a vu car le prix était trop élevé, nous avons dit bonjour aux tortues et on est repartis direct après. Le centre de tortues est intéressant à faire, il y a des bébés, des tortues blessées, des tortues albinos… c’était sympa à faire en tout cas !

Bentota

Nous sommes donc arrivés à Bentota juste après les tortues. Nous avons trouvé une auberge enfin c’était plutôt une maison rien que pour nous ! On avait notre petit salon, une cuisine, une terrasse-jardin, notre chambre, salle de bain et balcon ! C’était top ! Ce jour là c’était jour de pleine lune, un jour férié au Sri Lanka et tout le monde était à la plage. Des familles entières s’y promenaient, les enfants jouaient au cerf-volant, les autres au criquets, certains se baignaient, des parties de foot se jouaient un peu partout sur le sable, c’était une vraie ambiance familiale et festive et c’était vraiment agréable d’être mêlés à tout ça ! Le lendemain, on a bien profité de la plage. Ce n’est pas la même chose qu’à Tangalle, Mirissa ou même Unawatuna, ici la mer est plus calme c’est donc plus agréable.

Colombo

Nous voilà à la capitale, un mois après notre arrivée dans le pays. Comme toute capitale, Colombo est une grande ville néanmoins ça nous parait quand même propre. Il y a de la circulation, des grands bâtiments, ça klaxonne dans tout les sens et on voit un Macdo pour la première fois. Nous ne ferons que traverser la ville en bus car il n’y a aucun intérêt à s’y balader. Nous rejoignons dans la foulée Negombo et plus précisément la première auberge dans laquelle nous avons dormi, on finit comme on a commencé !