Siem Reap et les temples d’Angkor

Nos deux premiers jours au Cambodge ont été synonymes de repos et de mise à jour du site. Anne n’étant toujours pas remise sur pieds, nous avons préféré attendre avant de foncer visiter le site d’Angkor. Par ailleurs, nous avons eu l’occasion de retrouver notre Micky (déjà retrouvé à Koh Phan ngan) et Christine avec qui nous avons passé nos soirées et que nous avons suivis par la suite jusqu’au sud du Cambodge.

La ville de Siem Reap

La ville de Siem Reap ne nous a pas laissé un souvenir mémorable. Nous avons trouvé ça très sale mais nos sorties ont été limitées au quartier vu le manque de force d’Anne. Nous avons été au night market, marché très touristique où nous avons pu nous faire une idée des prix (chers) du pays. Nous avons cependant craqués pour un super burger que nous avons dévoré et apprécié.

Le site d’Angkor

L’intérêt principal d’un arrêt à Siem Reap est le site des temples d’Angkor. A la base, nous voulions le faire en vélo pendant deux ou trois jours. Finalement, Anne n’étant toujours pas tranquille avec son estomac et ne se sentant pas de faire du vélo sous un soleil de plomb toute la journée, nous avons opté pour une journée en tuktuk… Un peu déçus à cette idée, nous préparons notre itinéraire pour voir tout ce qu’on veut voir et surtout faire ce qu’on veut et non pas le circuit touristique classique.

Le soir nous décidons d’aller chercher nos tickets pour le lendemain. Gros avantage : les tickets sont valables à partir de la veille (17h) et toute la journée du lendemain, ce qui vous permet de faire le couché de soleil le premier jour. Nous prenons donc la température du site avec la visite du temple d’Angkor le soir même. Que de monde ! Des chinois et des chinois partout ! En plus le couché de soleil se fait à l’opposé du temple d’Angkor donc il n’est pas exceptionnel.

Le lendemain matin à 5h30, nous trouvons en bas de notre hôtel le tuktuk qui nous accompagnera toute la journée. On négocie le prix avec lui et on lui montre notre itinéraire. Il est ok et nous partons directement pour un petit levé de soleil sur Angkor Wat. La foule est déjà là, tous agglutinés devant le peu d’eau qu’il y a dans les bassins face au temple. Le ciel est dégagé donc il n’y a pas de nuages et pas de dégradé de couleurs pour nous.

La suite de la visite continue avec Banteay et Ta Prohm. On profite de la visite, en esquivant les travaux et les groupes de touristes. On est un peu déçus par le côté « circuit touristique » du temple de Tomb Raider. En effet, contrairement aux autres temples, le circuit se fait sur des planches en bois et un chemin avec des barrières de chaque côté… dommage, on a l’impression de faire la queue dans un manège.

Et c’est ce moment là que Martin choisit pour se tordre la cheville ! Si au début il pense pouvoir marcher dessus, au fur et à mesure ça devient compliqué et on envisage d’aller à l’hôpital. On continue pourtant à visiterTa Keo, en renonçant à aller marcher dans la jungle pour trouver les temples les plus vieux et recouvert par la nature, puis Preah Khan et enfin Angkor Thom et notamment le temple de Bayon.

Enfin à la fin, Anne visite rapidement toute seule pendant que Benjamin attend à l’entrée du temple, incapable de s’appuyer sur sa cheville. Finalement, la visite est un peu abrégée et nous partons pour l’hôpital international de Siem Reap.

En résumé, Angkor aura été un petit désastre pour nous ! De trois jours de visite on est passé à une seule journée, le tourisme de masse nous a vraiment gâché la visite, il y avait des travaux un peu partout, Martin n’a pas pu apprécier le site à sa juste valeur à cause de sa cheville, nous n’avons même pas finit le circuit prévu et puis quelque part… à la fin les ruines on n’en peut plus ! Le site bien qu’il soit impressionnant par sa taille a subit moult actes de « conservation », entendez par là que certains temples ont été complètement démontés pour être remontés ensuite, et selon nous le site a perdu de son cachet et de son authenticité. Et puis on en a un peu marre de ne jamais avoir de chance avec les levés et couchés de soleil nous ! ^^

Et la suite ?

La suite se passe à l’hôpital de Siem Reap. Pendant 2h, Martin a fait une radio avant de ressortir avec une atèle et un gros tube de pommade. Bref notre journée aura été chargée en émotions ! Le lendemain, on se joint à Mickaël et Christine pour rejoindre Phnom Penh où nous passerons 2 jours.