Visa et frontière terrestre Thaïe-Birmane

Obtention du Visa Birman

Pour obtenir le visa birman nous nous sommes rendus directement à l’ambassade du Myanmar à Bangkok. Le Myanmar a mis en place un système d’e-visa (pour un coût de 50$) qui permet de faire la demande via internet mais n’est valable uniquement que si on arrive dans le pays par voie aérienne. Passant la frontière par voie terrestre nous n’avions pas d’autre choix que de faire la demande à l’ambassade.

Les demandes se font uniquement le matin de 9h00 à 12h00 du lundi au vendredi. Vous devez remplir un formulaire et joindre deux photos, votre passeport et une copie de celui-ci. Les bureaux ouvrent à 9h mais vous pouvez rentrer dans la salle avant pour remplir votre papier et prendre un numéro. On a trouvé le formulaire à remplir un peu tordu mais ça se fait en quelques minutes.

Une fois au guichet il vous demande en combien de temps vous souhaitez obtenir le visa, il existe 3 possibilités : obtention en une journée pour 1260 Baths, en deux jours pour 1035 Baths et enfin en trois jours pour 810 Baths. C’est cette dernière option que nous avons choisie. Vous recevez un récépissé qu’il faudra remettre pour récupérer votre passeport et voilà c’est fini ! Aucune question sur ce que vous allez faire dans le pays, pourquoi et où, ça roule tout seul !

Pour info, il y a du monde tous les jours mais le passage au guichet est assez rapide. Nous sommes arrivés à 8h30 et on était sortis à 10h30. Pour récupérer le visa, il faut se rendre à l’ambassade entre 15h30 et 16h30 uniquement.

Si vous voulez dormir à côté de l’ambassade pour y être tôt le lendemain, nous avons dormi au Nine@Silom : lit en dortoir à 300 Baths. C’est le moins cher du quartier, très propre et agréable.

Passage frontière par voie terrestre

En décembre 2015, le passage de la frontière terrestre dans le sens Thaïlande – Myanmar se fait très facilement. Il n’y a plus de système de circulation alternée donc aucun problème pour l’arrivée dans le pays.

Nous avions pris un bus depuis Bangkok à 20h pour arriver à Mae Sot vers 3h30. La station de bus est à 3 kilomètres de la frontière, vous devez prendre un taxi pour vous y rendre. Nous avons dû attendre un peu car la frontière n’ouvre ses portes qu’à partir de 5h45.

Une fois ouverte, vous êtes dirigés vers le guichet « foreigner » et après une rapide vérification vous obtenez votre tampon de sortie du territoire thaïlandais. Vous n’avez plus qu’à traverser le pont à pied (environ 300 mètres) pour arriver sur le territoire birman. Les birmans vous accueillent dans une petite pièce où vous devez remplir un formulaire avec les principales informations concernant votre séjour, faire un petit sourire à la caméra, attendre votre tampon d’entrée et hop vous voilà libre de circuler au Myanmar.

Après tout ce que l’on avait lu sur le passage de la frontière on n’aurait jamais cru que cela aurait été si simple !

Petite info, au final nous sommes entrés au Myanmar le 11 décembre au matin et notre visa est valable jusqu’au 8 janvier… ce qui nous fait donc un visa de 29 jours et non 28 !